Paysagiste : un métier qui a de l’avenir

Paysagiste : un métier qui a de l’avenir

17 juillet 2021 0 Par Eva

On le confond souvent avec le jardinier et pourtant ses compétences et ses champs d’intervention sont beaucoup plus larges. Il est à la fois jardinier, maçon, menuisier, architecte et même botaniste. Dans son métier, il est toujours emmené à créer et à concevoir ce qui le pousse à être tout autant présent dans son bureau qu’au cœur des jardins. Vous l’avez deviné, il s’agit du paysagiste.

Comment devenir paysagiste ?

Alors que certains apprennent sur le tas, d’autres deviennent paysagistes après avoir suivi des formations spécifiques. Chaque professionnel a suivi un parcours différent et certains exercent même ce métier après une reconversion à 180 ° de leur carrière. Devenir paysagiste Boulogne Billancourt est accessible à tout le monde à condition, bien sûr, d’aimer la nature et d’avoir un esprit créatif. Les formations et diplômes ne sont plus qu’accessoires utiles à côté de la passion qu’on a pour ce métier.

Et d’ailleurs en termes de formations, de diplômes et de certificats, lesquels sont conseillés à ceux qui veulent un jour dessiner des paysages grandeur nature ? Il y en a plusieurs et varient selon le poste que vous souhaitez occuper plus tard au sein d’une entreprise de paysagistes.

Devenir ouvrier paysagiste

Il travaille en bas de l’échelon, mais s’occupe de tâches assez ardues. C’est la base de tout métier de paysagiste. Même les professionnels les plus réputés d’aujourd’hui ont un jour occupé ce poste puisqu’on y apprend les bases. Pour travailler en tant qu’ouvrier paysagiste, les diplômes suivants sont admis :

  • BPA Travaux des aménagements paysagers
  • CAP agricole Métiers de l’agriculture
  • CAP agricole Jardinier paysagiste
  • BP Aménagements paysagers
  • Bac pro Aménagements paysagers

Quelles sont ses missions ?

Ce paysagiste Boulogne Billancourt s’occupe des travaux de plantation, entretient les plantes et les espaces verts en général. Il se charge de les arroser et de les tailler. Il s’occupe aussi de la préparation des sols y compris les terrassements quand cela s’avère nécessaire. Il peut également être amené à faire des travaux de plomberie, de maçonnerie ou d’électricité. Il est ainsi plus polyvalent qu’un jardinier.

Devenir technicien paysagiste

Les techniciens sont ceux qui ont déjà acquis toutes les bases du métier avec quelques spécialisations en plus. Pour occuper ce poste, les diplômes requis sont :

  • Le Bac pro Aménagements paysagers
  • BTSA aménagements paysagers

Quelles sont ses missions ?

Le technicien encadre et motive les ouvriers paysagistes. Il participe avec eux à différentes tâches comme la préparation des sols, la tonte et la taille des plantes… Il se charge aussi du suivi des travaux et veille à ce que les ouvriers disposent toujours de matériels et de végétaux. En parallèle, il aide le concepteur paysagiste à organiser les travaux de réalisation des plans d’aménagements.

Devenir concepteur paysagiste

Il est généralement ingénieur et diplômé d’écoles supérieures. Le concepteur paysagiste est celui qui conçoit réellement des jardins avec tous les aménagements qu’il souhaite y instaurer. Pour ce paysagiste à Boulogne Billancourt, un niveau bac +5 est requis donc il devra avoir l’une des qualifications suivantes :

  • Diplôme de l’École supérieure d’architecture des jardins
  • Diplôme d’ingénieur spécialisé en paysage
  • Diplôme d’État de Paysagiste

Quelles sont ses missions ?

Le travail du concepteur est à la fois technique et créatif. Il doit analyser le sol, penser à la bonne irrigation, dessiner des plans d’aménagement en tenant compte des spécificités techniques, travailler avec des spécialistes qui doivent intervenir sur chaque projet comme les horticulteurs, les urbanistes, les architectes… et descendre sur le terrain pour faire le suivi des différents aménagements tout en s’assurant que l’ensemble est bien entretenu. Bien sûr, il peut aussi participer directement aux plantations.

Il faut rappeler que le métier de paysagiste est un poste évolutif. On ne peut pas devenir concepteur du jour au lendemain, car il faut passer par toutes les étapes pour vraiment exceller dans son travail.

Quelles tâches incombent au paysagiste ?

Si on doit résumer d’une manière globale le métier d’un paysagiste Boulogne Billancourt , voici les principales prestations qu’il réalise :

Concevoir les jardins et les espaces verts

En fonction des demandes de chaque client, le paysagiste doit imaginer le futur jardin en tenant compte des spécificités de l’espace disponible. Il effectuera différentes études pour déterminer les variétés de plantes et d’arbres à planter. Cela lui permet aussi de traiter le sol si besoin est.

Il esquisse ensuite des plans tout en tenant compte des consignes de ses clients. Il doit y intégrer les jardins, mais aussi les différentes structures voulues comme le chalet de jardin, la piscine, l’aire de jeux, les terrains sportifs, les allées… À ce stade, il doit déjà pouvoir informer ses clients des matériaux qu’il compte utiliser pour chaque détail. Il aménage le plan pour obtenir un espace vert à la fois agréable et pratique.

Il propose ses plans aux clients, leur donne des conseils et étudie, avec eux, les derniers points d’amélioration avant de lancer le chantier. Bien sûr, il lui faudra aussi discuter des tarifs : honoraires, coût des végétaux, coût de la main-d’œuvre et des matériaux nécessaires pour les différentes structures à créer…

Créer les jardins et espaces verts

Le paysagiste Boulogne Billancourt ne se contente pas de dresser des plans. Il doit aussi participer activement à leur concrétisation ce qui fait qu’il participera aussi bien aux travaux de plantation (gazon, fleurs, arbres…) qu’aux constructions décoratives (pergola, terrasse, chalet, allées…).

En tant que paysagiste, il doit être très polyvalent puisque sa tâche ne consiste pas seulement à s’occuper des plantes. Il doit aussi réaliser des travaux de maçonnerie, d’électricité, de plomberie, d’élagage… Tout ce qui est nécessaire pour transformer un terrain vague en un magnifique jardin alliant nature et technologies. Sa polyvalence doit aussi lui permettre de réaliser tous les projets des clients, aussi farfelus ou complexes soient-ils.

Sa plus grande satisfaction est de voir la joie de ses clients en découvrant leur nouvel espace de vie. Artiste de la nature, il doit faire rêver son public et savoir saisir exactement ce qu’on attend de lui, voire à anticiper certains souhaits inavoués de ses clients.